logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  En attendant la Fed... 
En attendant la Fed...

En attendant la Fed...

Publié le 26 Novembre 2017 par Maw
icone rss


Vraiment rien à se mettre sous la dent sur les marchés ce dernier trimestre, d'une année qui aura été pourtant si clémente avec les indices boursiers.
Mis à part quelques dossiers pour le moins exceptionnels (la reconversion d'Altice dans l'exploration pétrolière... eh oui, quand on regarde le cours de bourse, on se dit que plus bas ils trouvent du pétrole, l'évidente stabilité passée de Tesla qui malgré des résultats décevants et des retards impressionnants dans la cadence de production sans pour autant avoir de chute du cours de son titre on est en droit de se dire que ce dernier devient supraconducteur), en ce qui concerne le reste de la cote, ben ça monte.
Ça monte, parce qu'il n'y a rien à faire d'autre.
Audacieux celui qui irait payer des obligations en mode "fly to quality", sachant que bon nombre de gérants européens payent le taux négatif sur leur cash. Ne reste que l'investissement action, moins coûteux et qui peut peut être, parfois donner un peu de plus value. Ce qui fait qu'avant le krach que tout le monde a déjà anticipé depuis 3 ans et qui, comment dire, tarde à montrer le bout de son nez, et bien il faut se rendre à l'évidence : celui qui ne paye pas le marché action perd littéralement de l'argent.
L'argent s'est investit aux US, puis en Europe, chapeau bas à celles et ceux qui tentent les pays émergents, les matières premières ou le trading sur devises car il faut une bonne dose de courage pour y aller, et encore pis pour ceux qui payent de l'obligataire en ce moment.

Quand y'a pas d'idée, y'a pas d'idée...
Même la volatilité fait des siennes avec des niveaux pour le moins calamiteux qui transpirent l'ennui et le désenchantement. On a rarement vu autant d'actifs financiers avec des volatilités aussi faibles, qu'il s'agisse de la volatilité implicite ou historique.
Bien sûr, on aura toujours les nouveaux investisseurs qui diront "mais ça monte donc on paye" ou les anciens qui diront lorsqu'il y aura cette fameuse baisse "je vous l'avais bien dit". En attendant et pour ce qui est du temps présent, c'est dur de s'y retrouver sans prendre de risque inconsidéré et obtenir du rendement. Encore qu'en y cherchant bien, il est parfois sous nos yeux...fermés.
Bon trades.



suivant : Très bonnes fêtes de fin d'année



D'autres Fiches
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 1 )
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 1 )
Notre stratégie Ratio Backspread sur le CAC 40 échéance Juin 2012 se porte bien pour un début.
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
- Conditions Generales de Ventes -
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
Un premier point qui commence bien.
Le calendar spread
- Stratégies Options Avancées -
Le calendar spread
Le calendar spread : un arbitrage de volatilité implicite
Eur/USD : put spread
- Les Stratégies Options sur Forex -
Eur/USD : put spread
En limitant l'investissement avec ce put spread sur l' EUR / USD, on limite les risques
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
- Partenaires -
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
Un premier point qui commence bien.
Eur/USD : Suivi put spread, c'est la sortie !
- Les Stratégies Options sur Forex -
Eur/USD : Suivi put spread, c'est la sortie !
« Enfin » un moment type de gestion et un point sur le money management. P&L $ +720