logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Stratégies Options Avancées  >  Le calendar spread 

Le calendar spread

Publié le 03 Avril 2014 par Strategies-options.com
icone rss


Le calendar spread : un arbitrage de volatilité implicite

On a vu (cf : Le Calendar Spread: Une Première Approche), que le calendar spread était une stratégie simple sur options, qui combine l'achat et la vente d'options de même type, même sous jacent, même strike et qui ne diffèrent que de l'échéance.
On a vu aussi que ce type de stratégie était un pari sur l’évolution du spot, plus ou moins loin du strike selon que l’on était "long" (acheteur) ou "short" (vendeur) du calendar.

Une notion extrêmement importante à prendre en compte lorsque l’on « entre » un calendar spread, c’est qu’il s’agit d’un pari sur deux instruments qui sont sensibles à l’évolution de leurs volatilités implicites respectives.



I - Le calendar : un pari sur l’évolution des volatilités implicites

La première chose qu'il nécessaire d'avoir en tête, c'est le comportement d'un calendar spread lorsque les volatilités des options diffèrent.

Ainsi pour un "short"calendar 100 6 mois/1an composé d'options avec des volatilités implicites identiques à 30% on a :
Short-Calendar-Spread-100-0.30-030-3D



Et pour un "long" calendar 100 6 mois/ 1an composé d'options avec des volatilités implicites identiques à 30% on a :
Long-Calendar-Spread-100-6mois/1an-30%-30%-3D


Les deux graphes sont symétriques évidemment.




II - Modifications des volatilités et comportements du calendar

A - Si la volatilité de l'option 6 mois est 30% et celle de l'option 1 an 40% on a:

- pour une position "short" du calendar ("long" de l'option court terme 6 mois , "short" de l'option long terme 1 an)
Short-Calendar-Spread-100-0.30-0.40-3D

On remarque immédiatement que la perspective de perte MAXIMALE sur le "short" calendar a radicalement diminué, passant de -500 à -400.
Le gain maximum obtenu sur les bornes du graphes, passe de 350 à 680 pour les spots à 162.89 et 66.34.


- pour une position "long" du calendar spread ("short" de l'option court terme 6 mois , "long" de l'option long terme 1 an)
Long-Calendar-Spread-100-0.30-0.40-3D


C'est cette fois l'inverse bien sûr, la perspective de gain maximum sur le "long" calendar a radicalement diminué, passant de 500 à 400.
Les pertes maximales obtenues sur les bornes du graphes, passent de -350 à -680 pour les spots à 162.89 et 66.34.
On voit bien sur ces deux derniers graphes qu'une volatilité long terme plus haute que celle de l'option court terme induit une "repentification" du P&L du calendar.


B - Si la volatilité implicite de l'option 6 mois est 40% et celle de l'option 1 an 30% on a:


- pour une position "short" du calendar ("long" de l'option court terme 6 mois , "short" de l'option long terme 1 an)
Short-Calendar-Spread-100-0.40-0.30-3D



- pour une position "long" du calendar ("short" de l'option court terme 6 mois , "long" de l'option long terme 1 an)
Long-Calendar-Spread-100-0.40-0.30-3D


Le lecteur peut conduire lui même ses propres conclusions quant à l'utilisation du calendar spread en fonction des niveaux des volatilités implicites.




La suite : Le Calendar Spread : Le Delta
Précédent : Le Calendar Spread: Une Première Approche

Télécharger le pricer : ici

Strategies-options.com
D'autres Fiches
Delta hedging: principes fondamentaux
- Hedging -
Delta hedging: principes fondamentaux
Le delta hedging est une technique de couverture de portefeuille vis à vis des variations du sous-jacent. Au delà de ce simple fait, elle est à la base de l'arbitrage de volatilité
Options sur actions - Point sur la Societe Generale
- Mes Achats -
Options sur actions - Point sur la Societe Generale
Le bien être des spreads vis à vis des shorts put.
Le modèle binomial : On price !
- Modèles d'évaluation d'options -
Le modèle binomial : On price !
Un moyen très simple et très facile d'évaluer une option avec le modèle binomial est de le réaliser sur un tableur type Excel ou OpenOffice par exemple.
Le straddle : le Strike le moins cher
- Stratégies Options Fondamentales -
Le straddle : le Strike le moins cher
Quel est le strike qui donne la valeur la plus petite à un straddle selon une volatilité et un spot donnés ?
Les stability warrants
- Warrants, Turbos, Options Binaires -
Les stability warrants
Les stability warrants sont en fait des options exotiques appelées double barrier binaries.
Montant à investir en trading - Critère de Kelly Part 1
- ABC des Options -
Montant à investir en trading - Critère de Kelly Part 1
Quelle part de son capital doit-on investir pour une allocation optimal ? Le "Kelly" propose une réponse.