logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Les Options  >  Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1 

Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1

Publié le 31 Janvier 2015 par Strategies Options
icone rss


Un premier point qui commence bien.

Premier suivi de cette stratégie sur les options sur le le CAC 40, avec des signes plutôt encourageants. On pensait logiquement que les spreads bid-ask des options nous laisseraient au moins 3 semaines dans le rouge en terme de P&L.




I - Choix de la stratégie : achat de volatilité implicite

L'idée de départ c'est encore une fois d'en avoir aucune sur la direction du sous-jacent, le CAC 40 en l’occurrence. Il s'agit plus d'une intervention sur le niveau d'agitation attendu par le marché et la manière dont il est pricé dans le prix des options.
En regardant la surface de volatilité du CAC 40, il m'apparaît que la volatilité implicite sur l'échéance Juin est plutôt bon marché. On pourrait acheter un call 4650 échéance juin 2015 à 169.9 le lot de 10 indices, soit 16990 euros les 10 lots avec une volatilité implicite de 18.72 % pour un future Juin à 4544.5 et un niveau spot à 4640.69 soit 96 points de portage.
La volatilité implicite m'apparait bon marché (tout est bien sûr relatif), dans le sens où je pense que :

▪ sans rentrer dans des considérations de volatilité forward, 18.72 % de volatilité implicite avec historiquement des plus bas de l'ordre des 9.50 %, ça fait environ 9% de risque sur la vol.
On peut pricer ce risque grossièrement en disant que le montant moyen en risque est de l'ordre de vega max sur l'échéance x 9% / 2 ( le divisé par 2 provient du fait qu'on ne ce situera pas forcément au niveau du vega max à l'échéance, mais peut être ailleurs :o) ).
Donc achat à 18.7% est un risque abordable.

▪ Les marchés continuent les hausses, même avec parfois quelques chocs, sans faiblir. Le contexte économique mondial reste en pause, en attestent les cours du pétrole. Sans hausse des prix des matières premières, il reste compliqué de pouvoir s'attendre à de la croissance en provenance des services principalement.
Donc l'incertitude demeure, probablement à un niveau plus important qu'il n'y parait.



Break-even-CAC





II - La couverture : Static Hedge

Acheter ce calls 4650 Juin tout seul, n'est pas une très bonne stratégie. Ce serait une bonne stratégie si on avait un objectif haussier sur le cac40 qui se réalise assez rapidement (pour ne pas avoir ses gains ruinés par le thêta). Il faut donc trouver un moyen de hedger la chose.

Pour hedger le long call 4650 Juin 15, on va se rapprocher encore une fois de la surface de volatilité et l'échéance Mars semble un bon compromis : finalement peu de temps , 2 mois environ, mais suffisamment pour avoir encore de la valeur en intrinsèque et VT .

On va rechercher en priorité une stratégie qui nous finance au maximum. Dans l'éventualité où le hedge perdrait toute valeur à l'échéance de Mars, on se retrouverait avec un call Juin 4650 qui pourrait encore valoir quelque chose. Enfin on l'espère.

Le delta du call 4650 Juin est d'environ 0.44, on va cherche quelque chose qui navigue dans les mêmes eaux. Si en plus on peut avoir ce delta avec moins d'options, c'est le Pérou !

On va donc pour couvrir les 10 lots de calls 4650 Juin 15 acheté à 169.9 chacun :

▪ Vendre 2 lots de calls 4300 Mars à 393 (VI = 24.08%)
▪ Vendre 5 lots de calls 4550 Mars à 202.3 (VI = 20.8 %)


Break-even-CAC


Le delta est de 2 x 0.08 + 5 x 0.06 = 0.46

On est presque naturellement delta hedgé, à peu près.



III - Bilan et break-even

L'achat des 10 lots de calls 4650 Juin à 169.9 coûte : 10 x 169.9 x 10 = 16990 euros.

La vente des 2 lots de calls 4300 Mars à 393 procure : 2 x 393 x 10 = 7860 euros.
La vente des 5 lots de calls 4300 Mars à 393 procure : 5 x 202.3 x 10 = 10115 euros.

Soit finalement un crédit de - 16990 + 7860 + 10115 = 985 euros.

■ Break even Volatilité implicite

Le break even correspond au niveau minimal de volatilité implicite auquel devrait être pricé sur le marché le call 4650 Juin le 20 mars 2015, jour de l'échéance Mars. Si à l'échéance on est au dessus, ben c'est parfait. Mais sait on jamais, peut être qu'avant l'échéance on aura quelques opportunités.


Break-even-CAC


Je vous propose de suivre ensemble comment évolue cette stratégie jusqu'à l'échéance.

A bientôt pour le premier suivi.

On en parle sur le forum - ICI



Les stratégies évoquées sur le site ne sont en aucun cas des conseils d'investissements ni des invitations à suivre les techniques exposées. Si vous lisez cette analyse, sachez que vous êtes et restez responsables de vos investissements et de la manière dont vous vous exposez aux risques de fluctuations et de contreparties sur les marchés financiers. L'intervention sur les marchés financiers présente par essence des risques de perte en capital qui peuvent être très importants.


Strategies Options
D'autres Fiches
At The Money Forward Relationships 3
- Relations entre Sensibilités des Options -
At The Money Forward Relationships 3
Volatilité implicite At The Money Forward
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
- Brokers Options -
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
Un premier point qui commence bien.
Gamma hedging : illustration
- Hedging -
Gamma hedging : illustration
Afin de bien saisir la modification des perspectives inhérente au gamma-hedge, "une image vaut mille mots"
Theta θ: une première approche
- ABC des Options -
Theta θ: une première approche
Le thêta θ correspond à l'érosion de la valeur d'une option due au passage du temps.
Strategie Options sur Devises - USDJPY ( Suivi 3 )
- Les Stratégies Options sur Forex -
Strategie Options sur Devises - USDJPY ( Suivi 3 )
On redonne un peu de ce qu'on a pris la semaine dernière, pas de grand changement!
Les turbos warrants: sensibilité à la volatilité
- Warrants, Turbos, Options Binaires -
Les turbos warrants: sensibilité à la volatilité
Les prix des turbos warrants fluctuent vis à vis des variations de la volatilité à l'instar des options, mais pas dans les mêmes proportions.