logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Les Stratégies Options sur Actions et Indices  >  Ratio backspread sur le CAC 40 (suivi 7) 

Ratio backspread sur le CAC 40 (suivi 7)

Publié le 24 Mars 2012 par Maw
icone rss


Baisse marquée sur le CAC 40, et pourtant la volatilité continue à baisser sur notre Ratio backspread.

110 points de moins cette semaine sur l'indice, environ un peu plus de 3 %.
Elle était attendue cette baisse, comme un répit après la large période de hausse que nous connaissons sur les marchés boursiers européens depuis ce début d'année 2012.
Qui dit baisse, devrait aussi logiquement dire hausse de la volatilité implicite des options du CAC 40. Et bien non, on continue encore à baisser de ce côté là, preuve que le mouvement n'effraye personne.




I – Le contexte

Selon l'agence Reuters, les Bourses européennes ont terminé vendredi sur une note stable, voire en légère hausse pour certaines d'entre elles, ce qui pourrait suggérer que la phase de consolidation observée depuis le début de semaine est déjà arrivée à son terme.

A Paris, le CAC 40 a fini en hausse de 0,11% (3,72 points) à 3.476,18 après avoir passé la majeure partie de la séance dans le rouge. Sur la semaine, il a perdu 3,3%. Le Dax à Francfort s'est adjugé 0,21% sur la journée pour terminer à 6.995,62 et à Londres, le Footsie 100 a gagné 0,16% à 5.854,89.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a fini quasi-inchangé sur la journée à 1.079,42 points mais abandonne 2,47% sur la semaine, sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis le début de l'année.

Les chiffres jugés décevants des ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont pesé sur les marchés européens en milieu d'après-midi mais leur effet s'est rapidement estompé, permettant aux indices de regagner du terrain.




II – La stratégie.

Nous avions décidé de construire un ratio backspread delta neutre, stratégie étant gamma + et vega + sur la partie haute du sous-jacent et progressivement l’inverse sur le bas.

Avec un future sur Juin à 3333

On a vendu 5 calls 3200 à 262.20 soit un crédit de (5).(10).(262.20)=13110 euros
On achète 8 calls 3500 à 101.30 soit un débit de (8).(10).(122.80)=8104 euros

Au total cela donne un crédit de 13110-8104 = +5006 euros

Les quantités sont issues du delta quasi-neutre.
Le call 3500 a un delta de 0.469
Le call 3200 a un delta de 0.724

Etant légèrement haussier, l'arrondi des nombres de lots conduit pour 5 short calls 3200 à payer 8 calls 3500.




III – Les cotations


Cotations des options sur le CAC 40 échéance Juin 2012 au 23-03-2012


L'évaluation par les cours de compensation, pour un future Juin à 3393 conduit à :

Le call 3200 vaut 263.57
On l'avait vendu à 262.20 soit une perte de :
5 . 10 . ( 262.20 - 263.57 ) = - 68.50 euros

Le call 3500 vaut 79.55 .
On l'avait acheté à 101.30 soit un gain de :
8 . 10 . ( 79.55 - 101.30 ) = - 1740 euros

Finalement, un P&L compensé de - 68.50 - 1740 = - 1808.50 euros

Le spot baisse et ce n'est à priori pas plus mal, on se rapproche d'une zone qui peut nous être profitable.
Malheureusement la volatilité implicite continue à baisser elle aussi, et celà pèse sur le P&L du ratio backspread.




IV – P&L escomptés

Si on décompose le p&l par delta p&l, gamma p&l et speed p&l.

En adjoignant le theta sur 7.5 jours et le charm, on obtient :

P&l issus des delta et gamma speed theta & charm sur le CAC 40 échéance Juin 2012 au 23-03-2012



Si on intégre le skew, on obtient un P&L plus réaliste.
La surface de volatilité donne :
Surface de volatilité des options sur le CAC 40 échéance Juin 2012 au 23-03-2012


D'après notre interpolation des volatilités, on aurait :

- une volatilité sur le call 3500 de 23.01% contre 23.65% la semaine dernière.
- une volatilité sur le call 3200 de 28.26 % contre 28.62% la semaine dernière

La volatilité implicite continue à baisser et, étant sur la partie où nous sommes "vega+", on en pâtit encore une fois.

En prenant en compte le skew (en intégrant la surface de volatilité pour le calcul du P&L) on obtient :
P&l du ratio backspread avec des options sur le CAC 40 échéance Juin 2012 au 23-03-2012



Finalement, le P&L donnerait :
c'est un graphique du p&l du ratio backspread avec des options sur le CAC 40 sur Juin 2012 au 23-03-2012





V – Ajustement possible

On avait proposé le 3 Mars 2012 un ajustement, qui permettait d'encaisser 1990 euros en plus par la vente 1 put Juin strike 3500 cf : Ratio Backspread Sur Le CAC 40 ( Suivi 4 ).

A la compensation, le put 3500 vaut 186.37, soit ( 199 - 186.37 ) . 10 = + 126.30 euros .

D'où un P&L total ajusté de -1808.50 + 126.30 = - 1682.20 euros.

Le P&L serait alors :

c'est un graphique du p&l du ratio backspread ajusté avec des options sur le CAC 40 sur Juin 2012 au 23-03-2012



A la semaine prochaine pour le suivi 8 de cette stratégie.




La suite : Ratio Backspread Sur Le CAC 40 (suivi 8)
Précédent : Ratio Backspread Sur Le CAC 40 (suivi 6)

Stratégie Originelle : Ratio Backspread Sur Le CAC 40

Sorties anticipées possibles :
Ratio Backspread Sur Le CAC 40 (suivi 9) Bis + 958 euros
Ratio Backspread Sur Le CAC 40 (suivi 10) + 1722.30 euros
Ratio Backspread Sur Le CAC 40 (suivi 11) + 1983 euros

Maw
D'autres Fiches
CAC 40 : risk-reversal delta-hedge suivi 1
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
CAC 40 : risk-reversal delta-hedge suivi 1
Le CAC 40 a bougé cette semaine, preuve que la volatilité historique ne demande qu'à se montrer.
Bilan Strategie Put Spread MAR10 1.40/1.36  €/USD
- Les Stratégies Options sur Forex -
Bilan Strategie Put Spread MAR10 1.40/1.36 €/USD
Résumé et bilan de la stratégie de Put Spread MAR10 1.40/1.36 sur l'euro/usd
Strategie Options sur Devises - USDJPY ( Suivi 7 )
- Les Stratégies Options sur Forex -
Strategie Options sur Devises - USDJPY ( Suivi 7 )
Il y a bien un moment où ça va s'arrêter, non ?
Volatilité de Parkinson
- ABC des Options -
Volatilité de Parkinson
Les cours de clôture ne suffisent pas à rendre compte de l'agitation d'un sous-jacent pendant la journée. La volatilité de Parkinson capte une information complémentaire.
Le modèle binomial : On price ! La suite
- Modèles d'évaluation d'options -
Le modèle binomial : On price ! La suite
Pair ou impair ? La parité du nombre de périodes influe énormément sur l'estimation du prix de l'option. On peut peut-être en tirer parti !
Forex Trading - Convexité du forex
- ABC des Options -
Forex Trading - Convexité du forex
La devise finale pour évaluer votre compte conditionne vos stratégies sur le Forex (Foreign Exchange - Marché des devises)