logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  ABC des Options  >  Skew de Volatilité 

Skew de Volatilité

Publié le 21 Septembre 2011 par Skew Bidoo
icone rss


La volatilité implicite issue de certains modèles n'est pas identique ni pour tous les prix d'exercice d'une même échéance, ni pour les autres échéances.

S'il est exact que les marchés d'options standards sont extrêmement matures aujourd'hui et que les modèles qui permettent l'évaluation / la cotation largement répandus, il n'en reste pas moins vrai qu'aucun de ces modèles n'expliquent parfaitement la formation des prix.


I - Les marchés d'options sont dirigés par l'offre et la demande.

Comme pour n'importe quel marché sur terre, les marchés d'options sont dirigés avant tout par l'offre et la demande. Il s'en suit qu'à partir du moment où les prix côtés ne sont pas sujets à des arbitrages immédiats, ils sont susceptibles de s'éloigner parfois assez fortement de leurs prix théoriques.


II - Le Skew

Typiquement sur les options sur les marchés boursiers, le risque financier se situe à la baisse. Les gestionnaires ont donc plus particulièrement intérêt à acheter des protections contre des baisses inopinées- des Krachs Boursiers - ils achètent des puts.
Dans le même temps, un adage veut que les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. Il devient naturel pour eux de vendre des calls.
On aboutit à un déséquilibre entre calls et puts.
Les premiers étant sur-vendus, et les seconds sur-achetés (parfois par les liquidités obtenus par les précédents) . Ce déséquilibre s'exprime par le fait que la volatilité implicite des calls out of the money est bien moindre que celle des puts symétriques par rapport au niveau du sous-jacent.


III - Représentation du Skew de Volatilité

Représentation du skew de volatilité




IV - Analyse du Skew de Volatilité

Selon que les risques sur les marchés soient clairement identifiés ou redoutés par les gérants, la demande d'options pour se couvrir et l'offre d'options pour encaisser des primes vont varier dans le temps, mais aussi en fonction du sous-jacent.

En effet, si un choc intervient sur les marchés, que l'actif support d'options bouge fortement, la surprise va produire un afflux vers les couvertures. Il va y avoir une sur-demande de ces options très rapide. Le skew va s'intensifier et la pente du skew devenir plus forte.
Si au contraire le marché a parfaitement intégré le fait qu'il puisse bouger, même de manière importante, sans remise en cause de la situation globale, les gérants ne vont pas acheter en masse leurs options mais au contraire le faire doucement en raffinant leurs prix. Le skew va s'aplanir.

Téléchargez notre pricer : ici


Topic sur le Forum :De la naissance du SKEW sur les marchés d'options

Livres Recommandés
Pricing et volatilité des options - Sheldon Natenberg
Options, futures et autres actifs dérivés 10e édition - John Hull

La suite : Smile De Volatilité
Précédent : Volatilité Implicite

Skew Bidoo
D'autres Fiches
Définition simple d'un warrant
- Warrants, Turbos, Options Binaires -
Définition simple d'un warrant
Qu'est ce qu'un warrant ?
Interprétation de N(d2) dans le modèle de Black-Scholes
- Modèles d'évaluation d'options -
Interprétation de N(d2) dans le modèle de Black-Scholes
Que signifie N(d2) dans le modèle Black & Scholes
Le call spread : Le Delta
- Stratégies Options Fondamentales -
Le call spread : Le Delta
Vitesse de prise de valeur pour le call spread : le delta ∆
Cours et cotations d'options
- ABC des Options -
Cours et cotations d'options
Places de marché où les instruments dérivés sont négociés. Liens, cotations et cours de compensation des futures et options.
Options sur actions - Point sur la Societe Generale
- Contact -
Options sur actions - Point sur la Societe Generale
Le bien être des spreads vis à vis des shorts put.
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 4 )
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 4 )
Le manque de volatilité pèse encore cette semaine sur notre Ratio Backspread sur le CAC 40 échéance Juin 2012