logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Stratégies Options Fondamentales  >  Le Risk-Reversal 

Le Risk-Reversal

Publié le 05 Avril 2011 par Strategies Options
icone rss


Le risk reversal est une des stratégies les plus souples avec les options.

On a vu ( cf : Le Risk-Reversal : Une Première Approche ) que le risk reversal était une stratégie extrêmement simple à mettre en place et qu'elle était l'incarnation légitime de la réplication d'une position longue (acheteuse) ou short (vendeuse) sur le sous-jacent.

Mais le risk reversal est encore plus que ça !



I - Le risk reversal : une stratégie de strikes

S'il est exact que le risk reversal est une stratégie qui possède les propriétés d'avoir un comportement très proche de celui du spot lorsque la maturité des options est encore importante, il n'en est pas moins vrai qu'en modifiant à volonté les strikes du call et du put, on peut obtenir des structures de P&L différentes.

On a vu ( cf Le Risk-Reversal : Une Première Approche ) qu'un risk reversal 100/100 valait 4.87 lorsque la volatilité des options était de 30%, 5% pour le taux d'intérêt.

Ci dessous le P&L d'un risk reversal 120/80 30% de volatilité 5 % de taux d'intérêt et qui vaut à la monnaie 4.34:
c'est une photo d'une représentation graphique d'un risk-reversal 80/120 1 an



Ci dessous le P&L d'un risk reversal 140/60 30% de volatilité 5 % de taux d'intérêt et qui vaut 2.85 à la monnaie:
c'est une photo d'une représentation graphique d'un risk-reversal 60/140 1 an




II - Le risk reversal : couverture de "long" titres

A partir du moment où la stratégie "ressemble" très fortement à une position longue sur le sous-jacent, il est naturel de penser à elle comme outil de couverture, cette fois en vendant le risk reversal (achat du put/vente du call).

Avec un risk reversal 110/90 on aurait la possibilité par exemple de limiter la perte d'une position sur le sous-jacent acheté 100, à 10 et de pouvoir participer à la hausse jusqu'à 110: ce risk reversal, avec ces mêmes paramètres permettrait d'encaisser 4.71 (vente du call 110 à 10.02, achat du put 90 pour 5.31). Soit au final, la possibilité d'avoir une performance final maximal de 10+4.71=14.71 et une perte maximal de 10-4.72=5.29. Un joli risk/reward.

volatilité 5 % de taux d'intérêt et qui vaut à la monnaie 4.34:
c'est une photo d'une représentation graphique d'un risk-reversal 90/110 1 an pour couvrir un titre acheté


Ça en fait une excellent possibilité pour "bloquer" une plus value minimale par exemple si le titre monte vers 115, on peut faire le risk reversal 120/100 (long put 100, short call 120 et garantir ainsi un gain minimal en se laissant la possibilité d'une hausse jusqu'à 120 pour le titre.

L'idée est tellement intéressante, qu'elle est activement utilisée par les gestionnaires. Avec quelques conséquences sur les niveaux de volatilité implicite des options, ce que nous verrons prochainement.



La suite : Le Risk-Reversal -25% +25% Delta ( 1ère Partie)
Précédent : Le Risk-Reversal : Une Première Approche

Télécharger le pricer : ici



Pdf connexes :

- DB Guide to Risk Reversals
- The Information Content of Risk Reversals


Stratégies Fondamentales - INDEX
Stratégies Fondamentales - CHAPITRE I
Stratégies Fondamentales - CHAPITRE II
Stratégies Fondamentales - CHAPITRE III
Stratégies Fondamentales - CHAPITRE IV

Strategies Options
D'autres Fiches
Le straddle
- Stratégies Options Fondamentales -
Le straddle
La hausse ? La baisse ? Et pourquoi pas les deux ? C'est ce que permet le straddle
Volatilité implicite
- ABC des Options -
Volatilité implicite
Volatilité Option - Une option est-elle chère ou non ? C'est ce que permet de savoir le calcul de la volatilité implicite.
Interprétation de N(d1) dans le modèle de Black-Scholes
- Modèles d'évaluation d'options -
Interprétation de N(d1) dans le modèle de Black-Scholes
Que signifie N(d1) dans le modèle Black & Scholes ?
Le calendar spread : une première approche
- Stratégies Options Avancées -
Le calendar spread : une première approche
Une des stratégies les plus intéressantes avec les options classiques...
Delta ∆ : une première approche
- ABC des Options -
Delta ∆ : une première approche
Différemment de l'actif financier sous-jacent, une option ne se valorise pas de manière constante. Elle possède une vitesse par rapport à lui et qui varie.
Gestion du risque par le CME
- Forum Trading -
Gestion du risque par le CME