logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Stratégies Options Fondamentales  >  Le strangle : une première approche 

Le strangle : une première approche

Publié le 01 Mars 2011 par Strategies Options
icone rss


Garder la logique du straddle mais pour moins cher.

On a vu que le straddle était une stratégie simple, consistant à acheter un call et un put sur le même sous-jacent, même échéance, et ayant même prix d'exercice ( cf : Le Straddle ).

Le strangle est le petit frère du straddle.
Il s'agit en effet d'une variation, très simple et qui correspond à
acheter et un call et un put sur le même sous-jacent, même échéance, et ayant des prix d'exercice différents, traditionnellement, le strike du call est au dessus du strike du put.



I - Les motivations du strangle

On a vu que, et c'est l'une des spécificités des options, le trading du straddle permet de profiter d'un mouvement de hausse et d'un mouvement de baisse d'un sous-jacent.
L'achat d'un call additionné à celui d'un put offre la possibilité d'être à la fois haussier et baisser sur un support. La contrepartie de cette possibilité est qu'il faut payer les deux primes, celle du call et celle du put. C'est un montant qui peut être onéreux en fonction de l'activité passée présente ou future (envisagée) du sous-jacent. En particulier, si le sous-jacent ne bouge pas !

En achetant un call et un put un peu plus en dehors de la monnaie, les primes sont moindres.



II - Représentations graphiques

Achat d'un strangle 90 / 110 (achat put strike 90 + achat call strike 110), échéance 1 an, volatilité du sous jacent 30%, taux d'intérêt sans risque 5%, pas de dividende ni revenu :
Long-Strangle-90- 110-3D


Vente d'un strangle 90 / 110 (vente put strike 90 + vente call strike 110), échéance 1 an, volatilité du sous jacent 30%, taux d'intérêt sans risque 5%, pas de dividende ni revenu :
Short-Strangle-90- 110-3D



III - Éléments particuliers

■ Les montants à payer (à encaisser) sont plus faibles que ceux d'une straddle. En conséquence, les points morts de la stratégie sont plus éloignés :

- soit strike du call + somme des primes
- soit strike du put - somme des primes

■ La stratégie est bi-directionnelle dans le cas d'un achat. Elle permet de profiter de la hausse et de la baisse.
Dans le cas d'une vente elle profite d'une stabilité "relative".



La suite : Le Strangle
Précédent : Le Straddle

Strategies Options
D'autres Fiches
Actualisation : un principe fondamental #2
- ABC des Options -
Actualisation : un principe fondamental #2
Les taux d'intérêt continus sont ceux qui sont utilisés pour l'évaluation des instruments dérivés.
Les modèles : besoin d'un cadre pour évaluer les produits dérivés
- Modèles d'évaluation d'options -
Les modèles : besoin d'un cadre pour évaluer les produits dérivés
"Parce que la différence entre 5 et 6 peut être parfois sacrément importante" (Insp. Harry Callahan/ Dirty Harry)
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 2 )
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 2 )
Notre Ratio Backspread sur le CAC 40 échéance Juin 2012 subit la hausse du future et la baisse de la volatilité implicite
Le Modèle Binomial : sous VBA
- Modèles d'évaluation d'options -
Le Modèle Binomial : sous VBA
Arbre Binomial Excel - Les modèles "numériques" se programment très facilement à l'aide d'un tableur type Excel, sous VBA (Visual Basic Applications)
Options sur actions - Strategies sur la Societe Generale
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Options sur actions - Strategies sur la Societe Generale
Haussier sur les bancaires françaises ? Pourquoi pas la Société Générale, via les options
Strategie Option cac40
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Strategie Option cac40
C'est la reprise...Butterfly