logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Modèles d'évaluation d'options  >  Le modèle trinomial : une première approche 

Le modèle trinomial : une première approche

Publié le 04 Janvier 2011 par Strategies-options.com
icone rss


Les modèles numériques sont une famille. Cette fois le grand frère du modèle binomial : le modèle trinomial

Nous avions vu cf Modèle Binomial : Une Version Simple Pour Les Options Européennes que l'on pouvait très facilement à l'aide d'une feuille de calcul, trouver la valeur d'une option de type européen.
Nous avions vu aussi que cette manière de trouver la valeur de l'option était approximative et fonction du nombre de "périodes", c'est à dire que plus le nombre de périodes est important et plus on se rapprochait de la valeur théorique "juste" donnée par le modèle de Black & Scholes.

L'intérêt de cette approche était d'avoir la possibilité de calculer la valeur approximée d'une option de type européen mais aussi, au prix d'une simple modification, celui d'une option de type américain cf Le Modèle Binomial : American Style Options.



I - Les ajustements

Cette fois, on augmente les possibilités de variation du sous-jacent. Plutôt que de prendre deux possibilités comme dans le modèle binomial, cette fois on en prend trois.

Si on note :
σ la volatilité annualisée
T la maturité de l'option
n le nombre de période
t la durée d'une période (t=T/n)
r le taux d'intérêt sans risque annualisé sur la période
q le taux de dividende annualisé sur la période
Y=r-q le coût de portage

Et que l'on note d'autre part,
u le coefficient de hausse du sous jacent d'une période à l'autre
m le coefficient de maintien du sous jacent d'une période à l'autre
d le coefficient de baisse du sous jacent d'une période à l'autre

pu : la probabilité "risque neutre" de hausse du sous jacent d'une période à l'autre
pm : la probabilité "risque neutre" de maintien du sous jacent d'une période à l'autre
pd : la probabilité "risque neutre" de baisse du sous jacent d'une période à l'autre



II - Expressions

Ainsi :


On peut très facilement, en suivant le même principe que le modèle binomial, dresser un arbre qui permette le calcul d'une option, call ou put.

Le mieux, c'est de le faire ensemble. On va voir cela dans la prochaine fiche.


La suite : Modèle Trinomial : Version Détaillée - On Price !
Précédent :Modèle Binomial : Une Version Simple Pour Les Options Européennes ou Le Modèle Binomial : American Style Options


Pdf connexes :

- Between Binomial and Trinomial Option Pricing Models
- The adaptive mesh model: a new approach to efficient option pricing
- Option Pricing: Lattice Models Revisited



MODELE D'EVALUATION D'OPTIONS - INDEX
MODELE D'EVALUATION D'OPTIONS - CHAPITRE I
MODELE D'EVALUATION D'OPTIONS - CHAPITRE II
MODELE D'EVALUATION D'OPTIONS - CHAPITRE III

Strategies-options.com
D'autres Fiches
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
- Partenaires -
Strategies Options CAC 40 - Static Hedge - Suivi 1
Un premier point qui commence bien.
Le straddle
- Stratégies Options Fondamentales -
Le straddle
La hausse ? La baisse ? Et pourquoi pas les deux ? C'est ce que permet le straddle
Le risk-Reversal : une première approche
- Stratégies Options Fondamentales -
Le risk-Reversal : une première approche
Le risk reversal est une illustration type de la flexibilité des options.
Transformation Call - Put Type Américain
- Relations entre Sensibilités des Options -
Transformation Call - Put Type Américain
Comment trouver la valeur d'un call de style américain ou européen à partir de celle d'un put européen ou américain, pour n'importe quel modèle
Eur/USD: Suivi put spread (3)
- Les Stratégies Options sur Forex -
Eur/USD: Suivi put spread (3)
Le pair EUR-USD a finalement choisi de rester un peu plus bas...mais pas trop
Le butterfly spread : gamma Г du Butterfly Spread
- Stratégies Options Avancées -
Le butterfly spread : gamma Г du Butterfly Spread
Le butterfly spread exhibe des accélérations et des décélérations dans sa prise de valeur.