logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Stratégies Options Avancées  >  Iron Condor : une première approche 

Iron Condor : une première approche

Publié le 19 Mai 2015 par Strategies-options.com
icone rss


L'Iron Condor est l'une des stratégies options les plus prisées par les traders options. Son utilisation est aussi largement répandue parmi les investisseurs individuels.

L'Iron Condor est probablement la stratégie la plus prisée par les traders options. Autrefois l'apanage des "Locals", les market makers options sur les floors, elle reste l'une des plus largement répandues dans la littérature financière, en particulier à l'attention des investisseurs privés.



I - Qu'est ce qu'un Iron Condor ?

Un Iron Condor est une stratégie qui combine 4 options, deux achetées et deux vendues et qui sont en fait la vente de deux spreads verticaux : la vente d'un call spread (cf :Le Call Spread : Une Première Approche) jointe à la vente d'un put spread (cf : Le Put Spread : Une Première Approche).
Les deux spreads vendus ont même écart entre les prix d'exercice.
Ils sont généralement vendus en dehors de la monnaie, de telle manière que le sous-jacent se trouve lors de l'initiation de la stratégie, à égale distance entre le prix d'exercice du call vendu et le prix d'exercice du put vendu.



II - Représentation graphique

On peut représenter un Iron Condor en 2 dimensions. Avec une volatilité implicite de 30%, une échéance d'1 an et un taux d'intérêt sans risque de 5% pour toutes les options on a la représentation suivante pour un Iron Condor 80/90//110/120:




III - Le but recherché

Généralement il s'agit d'une stratégie créditrice, c'est à dire que l'on encaisse de l'argent lorsqu'on l'initie ainsi. Dans l'exemple ci dessus, cet Iron Condor procure un crédit de 5.86 qui est le gain maximum pour un risque de 10 ( 90 - 80 ou 120 -110) soit une perte maximal de 10 - 5.86 = 4.14.
Le but est donc que le sous jacent s'établisse à l'échéance entre les strikes des options vendues (entre 90 et 110 dans l'exemple précédent) et ainsi permettre à l'initiateur de l'Iron Condor de garder les primes nettes qu'il avait encaissées.



IV - Un risque mesuré

Dans l'éventualité ou le sous-jacent se trouverait à l'intérieur d'un des spreads verticaux (il ne peut se trouver par définition au même moment à l'intérieur des deux spreads vendus, du call spread et du put spread), le risque est parfaitement limité et connu d'avance, et la perte maximum dans le cas où le sous jacent serait à l'échéance au dessus du call acheté ou au dessous du put acheté est limité à l'écart entre les strikes diminué des primes nettes encaissées.
C'est l'élément principal d'où vient le succès de l'Iron Condor.




La suite : Iron Condor
Précédent : Le Butterfly : Une Première Approche

Télécharger le pricer : ici


Stratégies Avancées - INDEX
Stratégies Avancées - CHAPITRE I
Stratégies Avancées - CHAPITRE III
Stratégies Avancées - CHAPITRE IV
Stratégies Avancées - CHAPITRE V

Strategies-options.com
D'autres Fiches
Eur/USD : Suivi put spread (6)
- Les Stratégies Options sur Forex -
Eur/USD : Suivi put spread (6)
Les élections en Europe ainsi que la situation grecque font rebaisser un peu l'Euro dollar vers les 1.30
Options sur actions - Strategies sur la Societe Generale
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Options sur actions - Strategies sur la Societe Generale
Haussier sur les bancaires françaises ? Pourquoi pas la Société Générale, via les options
Les Taux Euribor
- ABC des Options -
Les Taux Euribor
Marché interbancaire de référence sur les taux
CAC 40 : risk-reversal delta-hedge suivi 1
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
CAC 40 : risk-reversal delta-hedge suivi 1
Le CAC 40 a bougé cette semaine, preuve que la volatilité historique ne demande qu'à se montrer.
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 1 )
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 1 )
Notre stratégie Ratio Backspread sur le CAC 40 échéance Juin 2012 se porte bien pour un début.
Les modèles : besoin d'un cadre pour évaluer les produits dérivés
- Modèles d'évaluation d'options -
Les modèles : besoin d'un cadre pour évaluer les produits dérivés
"Parce que la différence entre 5 et 6 peut être parfois sacrément importante" (Insp. Harry Callahan/ Dirty Harry)