logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Les Stratégies Options sur Actions et Indices  >  CAC 40 : risk-reversal delta-hedge suivi 8 

CAC 40 : risk-reversal delta-hedge suivi 8

Publié le 23 Juin 2012 par Strategies Options
icone rss


P&L + 1513 euros

On termine "flat" sur les indices boursiers cette semaine, +3 points sur le CAC qui termine à 3090.90.




I – Le contexte


Selon l'agence d'information Reuters, "L'abaissement par Moody's des notes de quinze grandes banques mondiales a mis en exergue une vulnérabilité des banques françaises en raison notamment du poids de leurs activités de marché et de leur exposition aux pays en difficulté de la zone euro, principalement la Grèce et l'Italie.

BNP Paribas, Crédit agricole et Société générale, trois des quatre grands établissements français, ont vu leur note abaissée jeudi soir par l'agence de notation, de même que Morgan Stanley, JPMorgan Chase, Bank of America, Credit Suisse, UBS ou encore Deutsche Bank.

A l'issue d'une revue entamée en février, Moody's a ramené la note de BNP à A2 contre Aa3, soit un recul de deux crans, et celle de SocGen à A2 contre A1, soit un cran. La nouvelle note de ces deux banques est assortie d'une perspective stable.

Quant au Crédit agricole, très exposé à la Grèce du fait de sa filiale Emporiki, Moody's a abaissée sa note de deux crans, à A2 contre Aa3, mais la perspective est en revanche négative.

"La structure de financement et la position de liquidité des trois banques françaises nous semblent relativement faibles par rapport aux autres banques mondiales", a expliqué à Reuters Nick Hill, responsable de l'équipe institutions financières pour la France chez Moody's.

"Elles se refinancent sur les marchés plus que d'autres", a ajouté l'analyste de l'agence de notation.

Si le Crédit agricole et la Société générale ont refusé de commenter la décision de Moody's, BNP a en revanche publié un communiqué. Elle dit regretter que Moody's n'ait "pas suffisamment pris en compte des éléments importants" comme l'amélioration de sa solvabilité financière et de sa structure de financement depuis le lancement, l'an dernier, de son plan de réduction de bilan."




II – La stratégie.

On avait traité le 1 Mai les opérations suivantes :

■ Achat 11 calls 3550 à 38.60
cela implique un débit de : 11 . 10 . ( 38.60 ) = - 4246 euros

■ Vente 11 puts 2900 à 110.9
soit un crédit de : 11 . 10 . ( 110.90 ) = + 12199 euros

En net, un crédit de -4246 + 12199 = + 7953 euros.

■ Vente 5 futures Mai à 3168.5
Rachat 5 futures Mai à 3015
Vente 5 futures Juin à 2988.5
Rachat 5 futures Juin 3085
Vente 5 futures Juillet 3075




III – Valorisation

■ Volatilité historique sur l'indice CAC 40

Volatilité historique du CAC au 22-06-2012

La volatilité sur les 30 derniers jours est clairement sous la volatilité "long terme" et sous celle à 60 jours. Les tensions de marchés n'impactent que très modérément l'agitation de l'indice. On aura toutefois plus d'informations en analysant la volatilité par rapport à celle de Garman Klass ou celle de Parkinson.


■ Cotations d'options CAC 40

Cotations des options sur le CAC 40 échéance Sept 2012 au 22-06-2012

Les cotations sont celles de la clôture avec des bid / ask pour nos options.
On va pouvoir évaluer la stratégie "Marked-To-Market".


Sur options
Le call 3550 vaut à la revente 9.50
Soit un P&L de 11 . 10 . ( 9.50 - 38.60 ) = - 3201 euros

Le put 2900 vaut à l'achat 88.50
Soit un P&L de 11 . 10 . ( 110.90 - 88.50 ) = + 2464 euros

Soit une perte sur options de - 3201 + 2464 = - 737 euros.

Sur futures
Roll-Over future Mai / Juin
Mai vendu à 3168.5 racheté à 3015 soit un gain de 5 . 10 . ( 3168.5 - 3015 ) = + 7675 euros
Juin vendu à 2988.5 racheté à 3085, soit pour 5 lots un P&L de 5 . 10 . ( 2988.5 - 3085 ) = - 4825 euros
Juillet vendu à 3075 se rachèterait à 3087, soit pour 5 lots un P&L de 5 . 10 . ( 3075 - 3087 ) = - 600 euros



P&L total
- 737 + 7675 - 4825 - 600 = + 1513 euros


■ Volatilité implicite
La surface de volatilité implicite du CAC 40 donne :
Surface de volatilité des options sur le CAC 40 au 22-06-2012







IV – P&L escomptés


Ci après la décomposition du P&L par grecs afin d'apprécier les paramètres les plus influants sur les gains et pertes de cette stratégie :

P&l issus des delta et gamma speed theta & charm sur le CAC 40 échéance Sept 2012 au 22-06-2012


Le delta hedge effectué en vendant à découvert 5 contrats CAC Juillet à 3075.

Avec la position initiale, on se retrouve avec une stratégie carrément baissière, avec en plus une baisse de volatilité escomptée.

D'après notre interpolation des volatilités, on aurait :

- une volatilité sur le call 3550 Sept 12 de 22.48% contre 26.85% la semaine dernière (franche baisse, -4%)
- une volatilité sur le put 2900 de 32.66% contre 36.67% la semaine dernière (encore -4%).

Merci "vega -" !





P&L Risk Reversal au 22-06-2012



Le P&L delta hedgé donne :
P&L Risk Reversal Delta Hedgé au 22-06-2012



Ajustements
Voici ce que donne la Matrice 8Options Global Trading la position actuelle est :


Matrice P&L Risk Reversal Delta Hedgé au 22-06-2012

Elle est manifestement déséquilibrée en terme de risk, plutôt baissière.


Si on rachète 1 contrat future sur Juillet à 3087 afin de revenir sur un delta neutre, voici ce que cela donne :

Matrice P&L Risk Reversal Delta Hedgé réajusté au 22-06-2012


On diminue radicalement la perte max en laissant le profit max peu modifié.


Si on rachète 4 puts 2900 à 88.50 ainsi que 2 contrats future sur Juillet à 3087 afin d'être delta neutre, voici ce que cela donne :

Matrice P&L Risk Reversal Delta Hedgé réajusté soft-hard au 22-06-2012

On baisse significativement le prfit max vers 2900 à l'échéance et pas substanciellement la perte max à 3550.


Des 3 solutions, je choisie la seconde, juste un ajustement sur les futures par l'achat d'1 contrat Juillet à 3087.






La suite : CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 9
Précédent :CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 7

Fin de la stratégie : CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 12

Stratégie Originelle : CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge
Références : Le Risk-Reversal : Une Première Approche et Delta Hedging: Principes Fondamentaux

Sorties Anticipées Possibles :
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 6 + 258.50 euros
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 7 + 79.30 euros
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 8 + 1513 euros
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 9 + 1724 euros
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 10 + 1860 euros
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 11 + 2658 euros
CAC 40 : Risk-reversal Delta-hedge Suivi 12 + 2753 euros

Strategies Options
D'autres Fiches
Gamma hedging : principes fondamentaux
- Hedging -
Gamma hedging : principes fondamentaux
Être "delta-hedgé" parfois ne suffit pas...
Le butterfly spread : vega υ du butterfly spread
- Stratégies Options Avancées -
Le butterfly spread : vega υ du butterfly spread
Le butterfly spread réagit différemment aux variations de la volatilité implicite, en fonction du niveau du sous-jacent par rapport à la structure.
Surface de volatilité : une première approche
- ABC des Options -
Surface de volatilité : une première approche
La volatilité implicite varie pour différents strikes d'une même échéance, et même entre les échéances.
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 2 )
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Ratio backspread sur le CAC 40 ( suivi 2 )
Notre Ratio Backspread sur le CAC 40 échéance Juin 2012 subit la hausse du future et la baisse de la volatilité implicite
Eur/USD : put spread
- Les Stratégies Options sur Forex -
Eur/USD : put spread
En limitant l'investissement avec ce put spread sur l' EUR / USD, on limite les risques
La volatilité : On price !
- ABC des Options -
La volatilité : On price !
Le meilleur moyen de comprendre comment les traders calculent la volatilité d'un actif, c'est de le faire.