logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  Stratégies Options Avancées  >  Le calendar spread : le delta ∆ 

Le calendar spread : le delta ∆

Publié le 07 Janvier 2015 par Strategies-options.com
icone rss


Si le gain atteint son maximum au niveau du prix d'exercice, cela doit donc se traduire dans son delta ∆.

C'est au niveau du prix d'exercice des deux options que le calendar spread permet de générer des profits maximaux.
Si on pense que le sous jacent va bouger, il faut vendre le calendar spread, si on pense qu'il va au contraire rester peu volatile autour du prix d'exercice, il faut acheter le calendar spread.

Ces perspectives s'inscrivent naturellement sur le delta de la stratégie.



I - Delta du Long call calendar spread

Graphiquement, on a pour un "Long" calendar spread call 100 1an / 6mois
Long-Calendar-Spread-100-6mois/1an-30%-30%-3D


Intuitivement, à partir du moment où le gain est maximal pour un niveau de sous-jacent donné (au niveau du strike), cela signifie :

▪ qu'une hausse supplémentaire du sous-jacent fait diminuer le P&L, ce qui signifie que la stratégie est "delta négatif".
▪ qu'une baisse à partir de ce niveau fait également diminuer le P&L, ce qui signifie que la stratégie est "delta positif" sous ce niveau.

Le delta ∆ du calendar spread :
Delta-long-Calendar-Spread-100-0.30-030-3D


On retrouve bien sûr des valeurs opposées pour le short calendar spread.



II - L'effet du temps sur le delta ∆ du calendar spread

Plus il reste de temps à une stratégie et plus il reste d'incertitude. Cela signifie que pour deux options données ayant même strike, même type mais des échéances différentes, en dehors des considération de taux d’intérêt et de dividende, lorsqu'il reste du temps avant l'échéance de l'option la plus courte on des deltas qui se compense en grande partie. D'où un delta global faible.

Plus le temps passe et plus les deux options vont se différencier. Le delta global atteint des valeurs extrêmes et opposées à l'échéance autour du strike. Cela est dû au fait que lorsque l'échéance arrive, l'option vendue devient soit dans la monnaie sont hors de la monnaie et son delta est soit 100% soit 0. Comme le delta de l'option longue est autour de 50% au niveau du strike, le delta global varie entre 50% - 100% = - 50% et 0% + 50% = + 50%



La suite : Iron Condor : Une Première Approche
Précédent : Le Calendar Spread

Strategies-options.com
D'autres Fiches
Ratio backspread sur le CAC 40 (suivi 6)
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Ratio backspread sur le CAC 40 (suivi 6)
Et la hausse continue sur le CAC 40, et la volatilité continue à baisser sur notre Ratio.
Bilan Strategie Ratio Backspread sur le CAC40 JUN12
- Les Stratégies Options sur Actions et Indices -
Bilan Strategie Ratio Backspread sur le CAC40 JUN12
Résumé et bilan de la stratégie de Ratio Backspread JUN12 sur le CAC40 + 1983 euros
Les grecs : une première approche
- ABC des Options -
Les grecs : une première approche
Les paramètres (strike, dividende, taux d'intérêt sans risque, volatilité) et variables (sous-jacent et temps) qui constituent la valeur d'une option ne l'impactent pas dans les mêmes proportions.
Simulation Monte Carlo : une première approche
- ABC des Options -
Simulation Monte Carlo : une première approche
Il existe différentes manières d'évaluer les options. Les formes fermées, les modèles "à arbre" en sont certaines. Monté Carlo en est une autre.
Les stability warrants
- Warrants, Turbos, Options Binaires -
Les stability warrants
Les stability warrants sont en fait des options exotiques appelées double barrier binaries.
Transformation Call - Put Type Américain
- Relations entre Sensibilités des Options -
Transformation Call - Put Type Américain
Comment trouver la valeur d'un call de style américain ou européen à partir de celle d'un put européen ou américain, pour n'importe quel modèle