logo strategies-options Accès Site
 
panier
"Gérer, c'est prévoir"
Le site consacré aux stratégies de trading incorporant des produits dérivés, en particulier des options.
Accueil  >  ABC des Options  >  La volatilité : Trading Formulae 

La volatilité : Trading Formulae

Publié le 06 Septembre 2011 par Strategies-options.com
icone rss


Un titre qui bouge et une volatilité nulle, est ce possible ?

I - Un actif financier qui bouge, s'écarte de sa moyenne.

En toute logique, il doit avoir une volatilité > 0. Ce n'est pas toujours le cas selon que l'on utilise telle ou telle formule pour le calcul de l'écart type. Un exemple concret.

Ci jointe la représentation graphique d'un actif financier (un titre un indice une devise....).


Ce titre est manifestement volatile et doit par conséquent donner lieu à une volatilité non nulle. Et pourtant...

Si on prend les cours de clôture suivants, on obtient:


Immédiatement repris pour déterminer la variance de ces données et en déduire l'écart type selon la formule "très académique" cela donne:




II - Un résultat surprenant ? Une volatilité égale à 0 !

Non, les cours ci-joints font apparaitre un écart journalier toujours identique de 1% d'où un rendement journalier exprimé par Ln(P(t)/P(t-1)) qui correspond exactement à la moyenne, ici 0.00995....
La différence entre rendement journalier et moyenne étant chaque jour nulle, le carré de cette différence l'est aussi, etc..., la volatilité est par conséquent nulle!

Notez bien : Si on avait utilisé la mesure statistique originelle de l'écart type par rapport aux cours et non aux rendements, on aurait évidemment trouvé un écart type et donc une volatilité non nulle. De même avec la volatilité calculée en trading, pas d'erreur.
En trading, on ne prend pas en compte la moyenne lorsque les périodes sont courtes. On aurait trouvé pour notre exemple ci-dessus une volatilité de 1% par jour soit 19% de volatilité annualisée:


A retenir
: faites très attention à la cohérence des formules qui sont utilisées.

On comprend mieux pourquoi il existe une formule " trading" pour calculer la volatilité. L'erreur coûte cher.


Livres Recommandés
Pricing et volatilité des options - Sheldon Natenberg
Options, futures et autres actifs dérivés 10e édition - John Hull

La suite : Volatilité De Parkinson ou Représentation Du Mouvement D'un Actif Financier
Précédent : La Volatilité : On Price !

Strategies-options.com
D'autres Fiches
Eur/USD: Suivi put spread (1)
- Les Stratégies Options sur Forex -
Eur/USD: Suivi put spread (1)
Une autre direction prise par l' Euro-Dollar finalement cette semaine, après que le vertical put spread ait été bien orienté
Le put spread : une première approche
- Stratégies Options Fondamentales -
Le put spread : une première approche
Le put spread est une stratégie baissière qui combine l'achat et la vente de deux options de vente.
At The Money Forward Relationships 1
- Relations entre Sensibilités des Options -
At The Money Forward Relationships 1
"A la monnaie forward" ATMF, c'est à dire lorsque le prix d'exercice est au niveau du contrat forward/future, quelques relations particulièrement intéressantes apparaissent pour les options.
Gamma : une première approche
- ABC des Options -
Gamma : une première approche
Le taux de variation d'une option par rapport au sous-jacent, le delta, n'est pas constant. Il y a comme une accélération dans la variation du prix.
Définition simple d'une option
- ABC des Options -
Définition simple d'une option
Des termes simples pour expliquer ce qu'est une option sur les marchés financiers
Le modèle binomial : On price ! La suite
- Modèles d'évaluation d'options -
Le modèle binomial : On price ! La suite
Pair ou impair ? La parité du nombre de périodes influe énormément sur l'estimation du prix de l'option. On peut peut-être en tirer parti !